© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • facebook
  • Instagram

Comme le nombre de ravitaillements au cours de l’expédition est assez limité nous devons être autonomes au maximum. Pour cela nous comptons d’abord sur les ressources de l’océan. Les eaux sont riches en cabillaud, lieu noir, flétan, … Nous emporterons donc du matériel de pêche.

En plus du poissons nous mangerons des fruits de mer, des coquillages comme les huîtres et les moules.

Les algues seront aussi une source importante de vitamines, d’oligo-éléments, aucune espèce n’est toxique, il faut juste veiller à ne pas ingérer trop d’iode.

Enfin les crustacés seront aussi au menu pour diversifier les repas.

L'alimentation

"La nature au cœur de nos assiettes."

Les produits de notre environnement

Les produits secs

Nous avons choisi de conserver des féculents et des légumes secs dans des bouteilles de 1L avec de gros goulots, ce qui permet un remplissage plus rapide.

L’alimentation devra être très riche, en huiles et en sucres. Pour cela nous aurons des bouteilles de différentes huiles (olive, sésame, ..). Afin d’agrémenter les poissons nous avons choisi une dizaine d’épices et d’herbes.

Dans le but d’éviter les carences alimentaires nous nous fournirons en produits frais à chaque ravitaillement.

Enfin, il existe un grand nombre de recettes dédiées à la cuisson au feu de bois, la façon de cuisiner est un peu différente mais les résultats sont surprenants. Nous allons même faire notre propre pain !

Les produits frais