© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • facebook
  • Instagram

"Rudimentaire, mais efficace !"

Hygiène

La liste de matériel d’hygiène est évidemment sommaire. Néanmoins il est important de garder une bonne hygiène afin de ne pas entamer notre moral.

Tout d’abord nous aurons du savon de Marseille pour le corps, les cheveux, et la lessive. Il ne faudra pas en abuser pour ne pas dessécher la peau.

Ensuite nous avons un savon spécial mer, qui est très gras et qui va donc empêcher le sel de se déposer et d’attaquer notre peau.

Nous nous laverons donc soit dans la mer, soit dans les cours d’eau ou lacs, ou bien sur le camp avec de l’eau chauffée sur le feu.

Nous utiliserons des serviettes microfibres, très fines, et qui sèchent vite.

Les crèmes hydratantes seront aussi importantes, notamment pour les mains et la tête. Ce sont les parties les plus exposées au sel, au soleil lors des longues journées d’été, et au vent.

Le papier WC sera d’abord emporté sous vide pour qu’il reste sec et qu’il ne prenne pas trop de place. Il sera ensuite brûlé après usage.

La lessive pourra être faite dans une petite bassine pliante, mais devra se faire suivant les conditions météo. La laine demande des conditions de séchage particulières.

Enfin, nous porterons des lunettes de soleil de la marque jurassienne Julbo. La particularité de la monture Swell réside dans leur flottabilité, et leur résistance. Les verres Octopus sont polarisants et photochromiques, ce qui permet une vision sans reflets sur l’eau et une adaptation du verre à l’intensité lumineuse (cat. 2 à 4).

La trousse de secours contient le nécessaire pour soigner coupures et brûlures, qui seront nos deux types de blessure les plus fréquentes. Elle contiendra des médicaments divers, de quoi agrafer, suturer, et poser un garrot.